Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de maître

Dossier IA67008580 réalisé en 1999

Fiche

Genre de maître
Parties constituantes non étudiées communs, remise
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Wissembourg
Adresse Commune : Lembach
Lieu-dit : la Verrerie
Cadastre : 1910 284 16

Le lieu-dit la Verrerie se situe sur l'ancien territoire de Mattstall et rappelle qu'une verrerie a été fondée ici, en 1556, par Ulrich Greiner, de Finsteroth, dans une forêt de hêtres appartenant au baron Henri de Fleckenstein, avec l'accord de celui-ci. Cette verrerie, après plusieurs éclipses et renaissances, s'éteignit définitivement en 1812. Le domaine est resté propriété des Greiner jusque dans la 2e moitié du 19e siècle, puis a passé à la famille des Renouard de Bussière et par héritage à celle des Pourtalès. La maison de maître actuelle, dite aussi château, a été remaniée, agrandie et aménagée, en 1910, pour Jacques de Pourtalès, par l'architecte Théo Berst (inscription sur plaque commémorative située sur le soubassement de l'ancienne véranda avec terrasse demi-circulaire) . Elle a englobé l'ancienne demeure des Greiner. Celle-ci avait sans doute été reconstruite en 1733 par l'un, ou par les deux frères, maîtres de la verrerie, Jean Conrad et Matthis Greiner. La date 1733 et une inscription pieuse figurent sur la façade ainsi que deux cartouches datés de 1663 (d'une maison antérieure) portant les noms du maître verrier Iohann Peter Greiner, né à la Verrerie et celui de son épouse Sybille Catherine Greiner (née Schmoell) , de Spire. Sur le soubassement de la terrasse, a été remployée une clé de linteau datée de 1789 avec les initiales du maître verrier Adam Greiner et celles de son épouse Madeleine Dillman. En 1945 (renseignement oral) fut ajoutée la maison du personnel et le garage, par les architectes Oscar Burger et Charles Treiber qui construisirent également, vers 1950, la maison forestière dans la partie est du domaine. Sur la maison avec remises, où logeaient le bûcheron et le cocher, une pierre d'angle est datée de 1722 avec initiales I.H.K.G. et de 1913 avec initiales J.P. (Jacques de Pourtalès) , date de remaniement (?) . Plus au nord se trouve la maison dite des gardes forestiers, construite ou remaniée par Berst, avec porte datée de 1827 (vestige ou remploi) . Dans le parc se situe une fontaine monumentale de 1888 datant des Renouard de Bussière. Dans le domaine subsistent quelques fondations de maisons et de fours de l'ancienne verrerie.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 20e siècle
Dates 1722
1733
1827
1910
1913
1945
Auteur(s) Auteur : Berst Théophile, architecte,
Auteur : Burger Oscar, architecte,
Auteur : Treiber Charles, architecte,

La demeure principale est en grès avec chaînes et grand toit à croupes. Elle comporte un étage sur rez-de-chaussée et cave, une tour centrale dans-oeuvre, à 2 étages, précédée d'un petit porche et une aile en retour à l'arrière avec terrasse dans l'angle, remaniée et abaissée. La partie gauche de la maison et la tour correspondent en grande partie à l'état représenté sur un dessin de 1882. La porte moulurée avec crossettes est d'origine. Accolé au nord de la demeure, se situe la maison du personnel, en rez-de-chaussée, en pan de bois de style néo-régional, avec une fenêtre en bois sculpté de style Renaissance. Les bâtiments annexes sont en grès ; une dépendance agricole est en grès et pan de bois. La maison forestière à l'est, de style néo-régional, est en maçonnerie et pan de bois. La fontaine est étudiée dans la base Palissy.

Murs grès
bois
enduit
moellon
pan de bois
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Typologies crossettes
États conservations restauré
(c) Inventaire général - Parent Brigitte - Fritsch Emmanuel
Emmanuel Fritsch

Chercheur au Service de l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel, Alsace.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.