Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 12641 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • instrument de mesure des forces électromotrices : potentiomètre pour courant continu AOIP
    instrument de mesure des forces électromotrices : potentiomètre pour courant continu AOIP Strasbourg - - en ville - Cadastre :
    Copyrights :
    (c) Université de Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    sur l'intérieur du couvercle) : AOIP, Paris.
    Historique :
    L'Association des Ouvriers en Instruments de Précision (A.O.I.P) est une coopérative ouvrière de production créée en 1896 à Paris et qui deviendra la “ plus grande coopérative ouvrière d'Europe ” (hors URSS
    Cadre de l'étude :
    étude d'inventaire patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    potentiomètre pour courant continu AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure des forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Description :
    L’instrument est logé dans un boîtier avec un couvercle en acier galvanisé bleu-gris. Le dessus de commande, dont quatre servent à régler avec précision la tension cherchée (en mV : X100, de 0 à 20 ; X10 instructions de branchements et de réglages. La face principale de l'appareil présente des boutons de , de 0 à 10 ; X1, de 0 à 10 et X0.1, de 0 à 10) et trois à faire varier la valeur des résistances (11 ohm ; X10 ohm ; X100 ohms). Ils sont surmontés par des petits boutons (« décades de tarage ») qui, à l'aide des deux interrupteurs, permettent l'étalonnage de l'appareil. l'appareil est en acier beige. A l'intérieur du couvercle, un schéma explicatif imprimé en blanc sur fond beige rappelle le fonctionnement de l'appareil et est accompagné d'un mode d'emploi donnant les
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Localisation :
    Strasbourg - - en ville - Cadastre :
    Titre courant :
    instrument de mesure des forces électromotrices : potentiomètre pour courant continu AOIP
    Déplacement :
    lieu de déplacement Strasbourg - - en ville
    Illustration :
    Vue d'ensemble du potentiomètre avec son couvercle de protection IVR42_20106700767NUC2A
  • Instrument de mesure des charges électromotrices : électromètre AOIP
    Instrument de mesure des charges électromotrices : électromètre AOIP Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    ; en volts, de 0 à 30, à l’unité de 5 à 20, tous les 0,5 de 20 à 30 Précisions techniques : TIREZ Numéro de série : n°1417EL Autre inscription : DZ2803 Graduations : en (?), de 0 à 160, à l’unité numéro de série imprimé sur l'oeuvre Fabricant : AOIP Lieu d’exécution : Paris Dénomination : électromètre Modèle : type EL1 pour changer la lampe, pour régler le spot TOURNEZ (sur le bouton à l’avant de l’objet)
    Historique :
    Cet instrument a été produit par la coopérative ouvrière A.O.I.P. (Association des Ouvriers en Instruments de Précision), fondée en 1896 à Paris.
    Cadre de l'étude :
    étude d'inventaire patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Référence documentaire :
    Histoire de la coopérative AOIP. http://www.aoip-scop.fr/accueil.htm (consulté en 2011)
    Précision dénomination :
    électromètre AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Description :
    L’instrument se présente sous la forme d’un boîtier en plastique, avec schéma de branchement. Il tension électrique en comparant la tension d’entrée avec une de tension interne de référence (?). est rétroéclairé par une ampoule logée à l’avant de l’objet. Il présente un décrochement dans lequel est logé un cadran à barrette (?), contrôlé par un bouton pivotant sommital. Les deux échelles de graduations permettent de mesurer simultanément la tension électrique et une autre grandeur électrique (charge
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure des charges électromotrices : électromètre AOIP
  • Instrument de préparation : lanterne de projection AOIP
    Instrument de préparation : lanterne de projection AOIP Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    peinture verte) Autre inscription : 12 volts (obtenue en grattant l’objet) Socle : Fabricant : AOIP Lieu d’exécution : Paris Caractéristiques techniques : 127 ou 220V, 50Hz-30VA Précisions techniques : Pour accéder au fusible - Enlever le fond de l’appareil - Mettre le fusible dans la position
    Historique :
    Instruments de Précision), fondée en 1896 à Paris. Deux autres modèles avec socle et lanterne AOIP sont Le socle a été produit par la coopérative ouvrière A.O.I.P. (Association des Ouvriers en spécialisée dans le matériel optique. Elle figure sous le numéro N57 dans le catalogue des instruments de conservés au sein de la collection. La lanterne a été fabriquée par la maison Nachet, fondée en 1839 et l’Institut de Physique visé en 1952, où elle est identifiée comme « lampe avec – (recouvert par correcteur blanc) ». A la date du 21 janvier 1953, elle était utilisée pour les cours de MPC (Mathématiques
    Cadre de l'étude :
    étude d'inventaire patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    lanterne de projection AOIP
    Dénominations :
    instrument de préparation
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Description :
    transformateur, qui alimente en électricité le dispositif optique. Une fine plaque de bois est vissée sous d’alimentation électrique. Le caisson présente des ouvertures circulaires latérales et une lentille avec cache amovible (manquant) à l’une de ses extrémités. L’autre extrémité comporte un cache circulaire amovible portant une ampoule, reliée par un câble au socle. Ce dernier comporte une prise de terre et deux branchements de 5 et 6 volts, qui correspondent aux tensions de sorties obtenues. Il s’agit donc d’un l’appareil pour protéger le dispositif électrique, et une fenêtre permet de lire les caractéristiques
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de préparation : lanterne de projection AOIP
    États conservations :
    Pied et cache de la lentille manquants
  • instruments de préparation : ensemble de deux lanternes de projection AOIP
    instruments de préparation : ensemble de deux lanternes de projection AOIP Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    Fabricant : AOIP, Département Mesures Lieu d’exécution : 23, Place Jeanne d’Arc, Paris 13e Dénomination : lanterne de projection Modèle : Référence E3 Caractéristiques techniques (dessus) : Ampoule 6V -5A, Culot BA21s Caractéristiques techniques (socle) : 127 ou 220V, 50Hz-30VA Précisions techniques : Pour accéder au fusible - Enlever le fond de l’appareil - Mettre le fusible dans la position
    Historique :
    Ces appareils ont été produits par la coopérative ouvrière A.O.I.P. (Association des Ouvriers en Instruments de Précision), fondée en 1896 à Paris. Celle-ci s’installe en 1907 dans le 13e arrondissement, rue Charles Fourier. En 1925 est créé un département Mesures, qui déménage place Jeanne d’Arc en 1956. La coopérative disparait en 2003 et la société A.O.I.P. passe sous le contrôle du groupe ASGARD. Les deux manquant et lanterne estampillée Nachet est conservé au sein de la collection.
    Cadre de l'étude :
    étude d'inventaire patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    ensemble de deux lanternes de projection AOIP
    Dénominations :
    instrument de préparation
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Description :
    transformateur, qui alimente en électricité le dispositif optique. Une fine plaque de bois est vissée sous socle cubique comportant un câble d’alimentation électrique. Le caisson présente à l’une de ses plaque. L’autre extrémité comporte un cache métallique sur lequel sont fixés une vis de serrage et une tige métallique, qui permet de déplacer d’avant et arrière une lentille à l’intérieur du caisson, la vis permettant de maintenir la lentille à la distance voulue. Un logement circulaire sous le caisson abrite l’ampoule, reliée par un câble au socle. Ce dernier comporte une prise de terre et deux branchements de 5 et 6 volts, qui correspondent aux tensions de sorties obtenues. Il s’agit donc d’un l’appareil pour protéger le dispositif électrique, et une fenêtre permet de lire les caractéristiques techniques. Le caisson présente également deux fentes ouvertes par le bas, de part et d’autre de l’ampoule.
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    instruments de préparation : ensemble de deux lanternes de projection AOIP
    États conservations :
    Lanterne n°1 : désagrégation de la gaine du câble Lanterne n°2 : cache de la lentille manquant
  • instrument de mesure de forces électromotrices : ampèremètre AOIP
    instrument de mesure de forces électromotrices : ampèremètre AOIP Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    . Gravé en rouge sous l'appareil : AOIP contrôle M3. Manuscrit sur le couvercle de la boîte : 0-5A = et ~. Logotype (en relief, sur l’œuvre) : AOIP ; inscription concernant le lieu d'exécution (imprimée , sur l’œuvre) : Paris ; inscription technique et graduations (imprimée, sur le cadran) : en rouge de 0 à 100 mV~ Shunt ext, en noir de 0 à 100 A mV-, en rouge sous le miroir de 0 à 100 A ~ Shunt int logotype en relief
    Historique :
    L'appareil a été fabriqué par l'Association des Ouvriers en Instruments de Précision (A.O.I.P ), coopérative ouvrière de production créée en1896 à Paris et qui deviendra la "plus grande coopérative ouvrière d'Europe" (hors URSS) dans les années 1970. Un appareil similaire se trouve dans la collection de l'institut de physique (IM67017965).
    Cadre de l'étude :
    étude d'inventaire patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    ampèremètre AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Description :
    -circulaire à aiguille. L'instrument est accompagné de sa boîte en carton d'origine. L'appareil consiste en un boîtier parallélépipédique en métal peint en noir muni, sur le dessus, de sept points de branchement en bakélite (+/0,01/0,1/0,05/0,2/0,5/2/5) et d'un cadran gradué semi
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    instrument de mesure de forces électromotrices : ampèremètre AOIP
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'appareil à côté de sa boîte de transport IVR42_20116700978NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP C174
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP C174 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    en blanc sur l'instrument : Association des ouvriers en instruments de précision Graduations gravées Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : C 174 Inscription concernant le fabricant gravée Inscription concernant l'auteur gravée en blanc sur l'instrument : Eug. Vigneron Ingr conseil Numéro numéro de série gravé sur l'instrument : 1 ; 2 ; 2 ; 5 (pour les) Unités ; Dizaines ; Centaines ; Mille ; 10000 ; 20000 d'inventaire peint à la main en bleu pâle sur la boite : 351 ; autre numéro peint et barré en bleu pâle sur la boite : 224 ; autre numéro peint à la main en rouge sur la boite : 224 ; autre numéro peint à la main en rouge sur la boite : C 74-71 ; autre numéro peint à la main en vert sur la boite : C72M ; autre numéro peint à la main en bleu pâle sur la boite : TP Ch.Ph 352. ; autre numéro peint à la main en noir
    Historique :
    des ponts de Wheatstone. Celle-ci a été construite par l’Association des Ouvriers en Instruments de Les boites de résistance en coffret de ce type étaient principalement utilisées en connexion avec Précision, crée à Paris en 1896. Elle comporte l’inscription « Eug. Vigneron, Ingr Conseil » qui renvoie à Eugène Vigneron, physicien français du début du XXème siècle qui rédigea de nombreux traités sur l’électromagnétisme et les mesures électriques. On peut penser qu’il a contribué à l’élaboration de ce modèle de boite de résistances.
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Boite de résistances AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    elles. Sur ces plots, des chevilles en bakélite sont insérées ou retirées de sorte à obtenir le réglage L'instrument se présente sous la forme d'un boitier carré en bois, au sommet duquel est vissée une plaque en bakélite. Sur cette plaque, quatre séries parallèles de plots en laiton sont reliées entre voulu. Chaque ligne correspondant à un ordre de grandeur allant de l’unité aux milliers, et jusque 10000
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP C174
    États conservations :
    Le couvercle disposé sur l'instrument est en fait celui de la boîte de résistance AOIP C176 (N° inv
    Illustration :
    Vue générale de la boite de résistances IVR42_20156700174NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP K1701
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP K1701 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    sur l’instrument : 117 peint en noir, barré en bleu pâle. Logotypes de l'AOIP sur et sous l'instrument Numéro de série gravé en blanc sur l’œuvre : K1701; Inscription concernant le fabricant gravée en blanc sur l’instrument : AOIP ; Graduations gravées sur l’objet : 1 ; 2 ; 2 ; 5 ; 10 ; 20 ; 20 ; 50 main en bleu pâle sur le couvercle et sur le côté de l'objet : 224 ; Autre numéro peint sur à la main numéro de série gravé sur l'oeuvre
    Historique :
    bobines de valeur totale R=41110 ohms, a été réalisé par l’Association des Ouvriers en Instruments de Les boîtes de résistance en coffret de ce type étaient utilisées en connexion avec des ponts de Précision, coopérative ouvrière crée en 1896. Wheatstone, eux-mêmes employés pour la mesure de résistance électrique. Le présent modèle, comportant 18
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Référence documentaire :
    Encyclopédie pratique de mécanique
    Précision dénomination :
    Boite de résistances AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    L'instrument se présente sous la forme d'un boîtier rectangulaire en bois, au sommet duquel une plaque en bakélite est vissée. Sur cette plaque, à l'extrémité gauche, deux bornes de branchement en laiton sont fixées. Au centre de la plaque, une série de plots en laiton relie les deux bornes de branchement. Entre les plots, des chevilles en bakélite et laiton sont insérées afin d'obtenir le réglage voulu. Dans ce système, la résistance totale est donnée par la somme des résistances partielles dont les
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP K1701
    Illustration :
    Vue générale de l'instrument IVR42_20156700125NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : boîte de résistances AOIP C176
    Instrument de mesure de forces électromotrices : boîte de résistances AOIP C176 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    en blanc sur l'instrument : Association des ouvriers en instruments de précision Graduations gravées Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : C 176 Inscription concernant le fabricant gravée Inscription concernant l'auteur gravée en blanc sur l'instrument : Eug. Vigneron Ingr conseil Numéro numéro de série gravé sur l'instrument : 1 ; 2 ; 2 ; 5 (pour les) Unités ; Dizaines ; Centaines ; Mille ; 10000 ; 20000 d'inventaire peint à la main en bleu pâle sur la boite : 352
    Historique :
    des ponts de Wheatstone. Celle-ci a été construite par l’Association des Ouvriers en Instruments de Les boites de résistance en coffret de ce type étaient principalement utilisées en connexion avec Précision, crée à Paris en 1896. Elle comporte l’inscription « Eug. Vigneron, Ingr Conseil » qui renvoie à Eugène Vigneron, physicien français du début du XXème siècle qui rédigea de nombreux traités sur l’électromagnétisme et les mesures électriques. On peut penser qu’il a contribué à l’élaboration de ce modèle de boite de résistances.
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Boite de résistances AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    elles. Sur ces plots, des chevilles en bakélite sont insérées ou retirées de sorte à obtenir le réglage L'instrument se présente sous la forme d'un boitier carré en bois, au sommet duquel est vissée une plaque en bakélite. Sur cette plaque, quatre séries parallèles de plots en laiton sont reliées entre voulu. Chaque ligne correspondant à un ordre de grandeur allant de l’unité aux milliers, et jusque 10000
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : boîte de résistances AOIP C176
    États conservations :
    Le couvercle manquant est posé sur l'instrument lié IM67045730
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistance AOIP P3437
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistance AOIP P3437 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : P 3437 ; inscription concernant le fabricant gravée en blanc sur l'instrument : AOIP ; inscription technique gravée en blanc sur l'instrument : MΩ ; graduations gravées en blanc sur l'instrument : 0,1 ; 0,2 ; 0,2 ; 0,5 ; numéro d'inventaire peint à la main sur la boîte en bleu pâle et en rouge sur l'instrument : 237 ; autre numéro peint à la main en vert sur la boîte : 063M ; logotype du fabricant gravé en noir sur l'instrument dans les coins inférieurs gauche et supérieurs droit, ainsi qu'au dos de la boîte en rouge. numéro de série gravé
    Historique :
    Ce modèle de boite de résistance, de valeur totale R=1Ω, a été conçu par l’Association des Ouvriers en Instruments de Précision, coopérative ouvrière crée en 1896 et qui deviendra la « plus grande
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Boite de résistance AOIP P3437
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    L'instrument est incrusté dans un boitier rectangulaire en bois, surmonté de quatre pieds vissés . Sur la boîtier est vissée une plaque rectangulaire en bakélite. Au centre de la plaque se trouvent . Le logo de l'AOIP est gravé au centre de la plaque cinq bornes de branchement dévissables, dont deux sont reliées par une pièce rectangulaire métallique plate et amovible. Dans ce système, on branche les câbles directement sur les bornes et la valeur de la résistance correspond à la somme de toutes les bornes comprises entre les deux bornes que l’on a branchées
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistance AOIP P3437
    Dimension :
    Avec le couvercle, la hauteur de la boîte est de 12,8 cm
    Illustration :
    Vue générale de l'instrument IVR42_20156700162NUCA
  • Instrument de  mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP n°E-202
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP n°E-202 Strasbourg - 11 rue de l' Université
    Inscriptions & marques :
    en blanc sur l'instrument : Association des ouvriers en instrument de précision Inscription Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : E-202 Inscription concernant le fabricant gravée concernant l'auteur gravée en blanc sur l'instrument : Eug. Vigneron Ingr conseil Graduations gravées sur numéro de série gravé l'instrument : 1 ; 2 ; 2 ; 5 (pour les) Unités ; Dizaines ; Centaines ; Milles ; 10000 ; 20000 Numéro d'inventaire peint à la main en jaune sur la boîte : Ach 304 ; autre inscription peint à la main en rouge sur
    Historique :
    des ponts de Wheatstone. Celle-ci a été construite par l’Association des Ouvriers en Instruments de Les boites de résistance en coffret de ce type étaient principalement utilisées en connexion avec Précision, crée à Paris en 1896. Elle comporte l’inscription « Eug. Vigneron, Ingr Conseil » qui renvoie à Eugène Vigneron, physicien français du début du XXème siècle qui rédigea de nombreux traités sur l’électromagnétisme et les mesures électriques. On peut penser qu’il a contribué à l’élaboration de ce modèle de boite de résistances.
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Boite de résistances AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    . Sur ces plots en laiton, des chevilles en bakélite sont insérées ou retirées de sorte à obtenir le L'instrument se présente sous la forme d'un boitier carré en bois au sommet duquel une plaque en bakélite est vissée. Sur cette plaque, quatre séries parallèles de plots en laiton sont reliées entre elles réglage voulu. Chaque ligne correspondant à un ordre de grandeur allant de l’unité aux milliers, et jusque
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Localisation :
    Strasbourg - 11 rue de l' Université
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP n°E-202
    Illustration :
    Vue générale de la boite de résistance IVR42_20156700163NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP n°D374
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP n°D374 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    en blanc sur l'instrument : Association des ouvriers en instruments de précision Inscription Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : D 374 Inscription concernant le fabricant gravée concernant l'auteur gravée en blanc sur l'instrument : Eug. Vigneron Ingr Conseil Graduations gravées sur d'inventaire peint à la main en bleu pâle sur la boite et sur l'instrument : 353 ; autre numéro peint à la main numéro de série gravé l'instrument : 1 ; 2 ; 2 ; 5 (pour les) Unités ; Dizaines ; Centaines ; Mille ; 10000 ; 20000 Numéro en jaune sur la boite : Ach336 ; autre inscription peinte à la main en blanc sur la boite : TP Ch.Ph
    Historique :
    des ponts de Wheatstone. Celle-ci a été construite par l’Association des Ouvriers en Instruments de Les boites de résistance en coffret de ce type étaient principalement utilisées en connexion avec Précision, crée à Paris en 1896. Elle comporte l’inscription « Eug. Vigneron, Ingr Conseil » qui renvoie à Eugène Vigneron, physicien français du début du XXème siècle qui rédigea de nombreux traités sur l’électromagnétisme et les mesures électriques. On peut penser qu’il a contribué à l’élaboration de ce modèle de boite de résistances.
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Boite de résistances AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    . Sur ces plots en laiton, des chevilles en bakélite sont insérées ou retirées de sorte à obtenir le L'instrument se présente sous la forme d'un boitier carré en bois au sommet duquel une plaque en bakélite est vissée. Sur cette plaque, quatre séries parallèles de plots en laiton sont reliées entre elles réglage voulu. Chaque ligne correspondant à un ordre de grandeur allant de l’unité aux milliers, et jusque
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Boite de résistances AOIP n°D374
    Illustration :
    vue d'ensemble de la boite de résistance IVR42_20156700164NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : Pont à huit décades AOIP
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Pont à huit décades AOIP Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    sur l'instrument : Association des ouvriers en instruments de précision Inscription concernant Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : D 339 Inscription concernant le fabricant gravée l'instrument : à l'unité de 0 à 9 (pour les) unités ; dizaines ; centaines ; milles ; dixièmes ; centièmes écrit à la main au crayon à papier sous le couvercle de l'instrument : 359 numéro de série gravé l'auteur gravée sur l'instrument : Eug. Vigneron ingr conseil Inscriptions techniques gravées sur l'instrument : Accumulateur ; galvanomètre ; etalon ; X<2 volts ; X>2 volts Graduations gravées sur ; millièmes ; dix-millièmes Numéro d'inventaire peint à la main en noir sur la boite : Ach 515 ; autre numéro
    Historique :
    l’Association des Ouvriers en Instruments de Précision, crée à Paris en 1896. Elle comporte l’inscription « Eug Ce type de boite de résistance à décades très précises s’employait en connexion avec des galvanomètres et servaient aux expériences d’étalonnages de résistances. Celle-ci a été construite par rédigea de nombreux traités sur l’électromagnétisme et les mesures électriques. On peut penser qu’il a contribué à l’élaboration de ce modèle de boite de résistances.
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Pont à huit décades AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    L'instrument se présente sous la forme d'une boîte rectangulaire en bois, sur laquelle est vissé un panneau en ébonite. Celui-ci porte 10 bornes, 8 commutateurs de décades (10 fois 0,0001 Ohm - 0,001 Ohm
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : Pont à huit décades AOIP
    Illustration :
    Vue générale de l'instrument IVR42_20156700181NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : potentiomètre à résistances variables AOIP R 590
    Instrument de mesure de forces électromotrices : potentiomètre à résistances variables AOIP R 590 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : R598 Logotype gravé en blanc sur l'oeuvre : initiales de la marques dans un dessin Inscription technique gravée sur l'instrument : I.max 0A25 ; I.max numéro de série gravé 0A75 ; I.max 0A025 ; I.max 0A075 ; 1 ; 2 ; Graduations gravées sur les molettes : à l'unité de 0 à 11
    Historique :
    Cet instrument a été conçu par l’Association des Ouvriers en Instruments de Précision, coopérative ouvrière fondée en 1896 et qui deviendra la « plus grande coopérative ouvrière d’Europe » (hors URSS) dans
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    potentiomètre à résistances variables AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    plaque et de quatre boutons de réglage gradués en ébonite, et sur chaque côté de deux bornes de Les résistances sont contenues dans un boîtier rectangulaire en bois, muni sur le dessus d'une branchements. On observe sur le devant deux taquets de fixation pour un couvercle amovible (absent).
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : potentiomètre à résistances variables AOIP R 590
    Illustration :
    Vue générale de l'instrument IVR42_20156700144NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°2317
    Instrument de mesure de forces électromotrices : millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°2317 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    : voir photographie ; graduations gravées sur le cadran de l'instrument : de 0 à 160 (en haut) et de -80 Numéro de série gravé sur l'instrument : n°2317 ; inscription concernant le fabricant gravée sur une plaque fixée à l'instrument : AOIP ; inscription concernant le lieu d'exécution gravée sur une numéro de série gravé plaque fixée à l'instrument : Paris ; inscriptions techniques gravées sur une plaque fixée à l'instrument à 80 (en bas), à l'unité et affiché toutes les dizaines ; numéro d'inventaire imprimé sur étiquette
    Historique :
    courants électriques. Il a été fabriqué par l'Association des Ouvriers en Instruments de Précision (A.O.I.P Cet appareil permettait d’effectuer des mesures de précision sur l’intensité et la tension des ), coopérative ouvrière de production créée en1896 à Paris et qui deviendra la "plus grande coopérative ouvrière
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°2317
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    L’instrument de présente sous la forme d’un boitier rectangulaire avec un cadran gradué. Devant ce présence d’une lampe sur le devant de l’appareil. Le tout est rangé dans une boite en carton. cadran, on trouve deux paires de bornes de branchements, chacune accompagnée d’une molette. On note la
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°2317
    Illustration :
    Vue générale de l'instrument de 3/4 IVR42_20156700326NUCA VUe de détail des inscriptions techniques de l'appareil IVR42_20156700327NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°4512
    Instrument de mesure de forces électromotrices : millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°4512 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    numéro de série gravé sur l'instrument : n°4512 ; logotype du fabricant gravé sur l'instrument : AOIP ; inscription concernant le lieu d'exécution gravée sur l'instrument : Paris ; inscriptions techniques gravées sur l'instrument : voir photographie ; graduations gravée sur l'instrument : de 0 à 160 (en haut) et de -80 à 80 (en bas), à l'unité et affichée toutes les dizaines ; numéro d'inventaire numéro de série gravé peint à la main sur l'instrument : 392 ; numéro d'inventaire imprimé sur étiquette : G223 E1242 ; inscription concernant le titre gravée sur l'instrument : millivoltmètre - milliampèremètre
    Historique :
    courants électriques. Il a été fabriqué par l'Association des Ouvriers en Instruments de Précision (A.O.I.P Cet appareil permettait d’effectuer des mesures de précision sur l’intensité et la tension des ), coopérative ouvrière de production créée en1896 à Paris et qui deviendra la "plus grande coopérative ouvrière
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°4512
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    L’instrument de présente sous la forme d’un boitier rectangulaire avec un cadran gradué. Devant ce présence d’une lampe sur le devant de l’appareil. Le tout est rangé dans une boite en carton. cadran, on trouve deux paires de bornes de branchements, chacune accompagnée d’une molette. On note la
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : millivoltmètre - milliampèremètre AOIP n°4512
    Illustration :
    Vue de détail des informations techniques de l'appareil IVR42_20156700316NUCA Vue de l'appareil de face IVR42_20156700315NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : boîte de résistances AOIP n° C176
    Instrument de mesure de forces électromotrices : boîte de résistances AOIP n° C176 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    Numéro de série gravé en blanc sur l'instrument : C 176 Inscription concernant le fabricant : AOIP Inscription concernant le lieu d'exécution : Paris Logotype : logo de l'AOIP sur et sous l'instrument ; logo - 20 000. Numéro d'inventaire peint à la main en bleu clair sur l'instrument : 352 numéro de série gravé d'Eugène Vigneron Inscription technique : Eugène VIgneron, ingénieur conseil. Graduations gravées en blanc sur l'instrument : 1 - 2 - 2 - 5 (correspondant aux) unités, dizaines, centaines, milles ; 10 000
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Précision dénomination :
    Boîte de résistances AOIP
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Description :
    bakélite. Celle-ci porte, entre deux bornes, une série de dix-neuf plots en laiton reliés à des résistances L'instrument se présente sous la forme d'un coffret en bois sur lequel est vissée une plaque en
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : boîte de résistances AOIP n° C176
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre type GM2013
    Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre type GM2013 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    Numéro de série gravé sur l'instrument : n° 1829 GM ; inscription concernant le fabricant gravée sur l'instrument : AOIP ; inscriptions techniques gravées sur l'instrument : voir photo ; date gravée numéro de série gravé sur l'instrument : le 25 Avril 1950
    Historique :
    conçu par l’Association des Ouvriers en Instruments de Précision, crée à Paris en 1896. Ce type de galvanomètre permet généralement de mesurer des grandeurs de faibles à très faibles valeurs, en courant continu. Son principe est basé sur une bobine, parcourue par la grandeur à mesurer . Ce système permet d’obtenir une déviation importante pour de faibles grandeurs. Cet appareil a été
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    l’instrument se trouvent deux bornes de branchements. Au dos de l’instrument, une plaque comportant toutes les caractéristiques électriques de l’appareil est présente. L'appareil est conservé dans une boite en carton avec un un bouton blanc. Au centre de l’appareil se trouve une petite vitre de forme ronde. Sur le bas de
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre type GM2013
    Illustration :
    Vue de l'instrument dans sa boite avec le système d'attache murale IVR42_20156700233NUCA Vue du galvanomètre de face IVR42_20156700231NUCA Vue de détail du dos du galvanomètre IVR42_20156700232NUCA
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre type GM 2048
    Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre type GM 2048 Strasbourg
    Inscriptions & marques :
    Numéro de série gravé sur l'instrument : n° 1826 GM ; inscription concernant le fabricant gravée sur l'instrument : AOIP ; inscriptions techniques gravées sur l'instrument : voir photo ; date gravée numéro de série gravé sur l'instrument : le 21 Avril 1950
    Historique :
    conçu par l’Association des Ouvriers en Instruments de Précision, crée à Paris en 1896. Ce type de galvanomètre permet généralement de mesurer des grandeurs de faibles à très faibles valeurs, en courant continu. Son principe est basé sur une bobine, parcourue par la grandeur à mesurer . Ce système permet d’obtenir une déviation importante pour de faibles grandeurs. Cet appareil a été
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété d'une association
    Description :
    l’instrument se trouvent deux bornes de branchements. Au dos de l’instrument, une plaque comportant toutes les caractéristiques électriques de l’appareil est présente. L'appareil est conservé dans une boite en carton avec un un bouton blanc. Au centre de l’appareil se trouve une petite vitre de forme ronde. Sur le bas de
    Auteur :
    [] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre type GM 2048
    Illustration :
    Vue de l'instrument dans sa boite avec le système d'attache murale IVR42_20156700230NUCA vue du galvanomètre de face IVR42_20156700228NUCA Vue de détail du dos du galvanomètre IVR42_20156700229NUCA
  • Générateur électrique continu : pile étalon au cadmium AOIP No 1
    Générateur électrique continu : pile étalon au cadmium AOIP No 1 Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des
    Inscriptions & marques :
    fabricant : AOIP ; inscription concernant le lieu d'exécution : PARIS ; peints en noirs sur le corps de la AOIP inscrites dans un cercle en dessous duquel PARIS est écrit ; inscription technique en forme de Peints en blanc sur le dessus de la pile : numéro de série : 3442W ; inscription concernant le numéro de série peint sur l'oeuvre consigne de sécurité : « Pour l'étalonnage utiliser un potentiomètre. Ne pas court-circuiter ou connecter à un voltmètre. Pour conserver sa constance cette pile ne doit pas être soumise à des températures
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg: Institut de
    Précision dénomination :
    pile étalon au cadmium AOIP
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Description :
    interne des chocs et de l'action de la lumière sur les composants (chaîne de différents éléments dont sulfate de cadmium). Deux bornes de branchement en ébonite sur le dessus correspondent aux pôles positifs La pile se présente sous la forme d'un boîtier cylindrique en métal qui protège le dispositif
    Auteur :
    [fabricant] AOIP-Association des Ouvriers en Instruments de Précision
    Localisation :
    Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    Titre courant :
    Générateur électrique continu : pile étalon au cadmium AOIP No 1
    Illustration :
    Vue de la pile de profil. IVR42_20076700031NUCA
    Structures :
    instrument spécialisé
  • Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre AOIP
    Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre AOIP Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale patrimoine scientifique de l'Université de Strasbourg: Institut de
    Historique :
    Fabriqué par AOIP (Association des Ouvriers en Instruments de Précision), ce galvanomètre est sans dans le catalogue des appareils de l'Institut de Physique visé en 1952 et était utilisé en laboratoire de magnétisme.
    Référence documentaire :
    Catalogue de l'Institut de Physique. Faculté des Sciences, Université de Strasbourg. Vu et vérifié le 27 mars 1952 par le Doyen de la Faculté des Sciences Pierre Lacroute. 27 mars 1952 - 16 avril 1959.
    Dénominations :
    instrument de mesure de forces électromotrices
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat
    Copyrights :
    (c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des
    Inscriptions & marques :
    Gravé en blanc sur une plaque en métal fixée à l'avant du boîtier : numéro de série 243G9 numéro de série gravé sur étiquette  ; monogramme du fabricant : AOIP ; lieu d'exécution : Paris ; inscriptions techniques : Galvanomètre type G936 T. 3.5 s Rint 104,5 ohms Rext. Crit. De 1600 à 290 _ g ohms Sensibilité de 1,7 à 3,2 10 A/mm à 1m  ; peint en vert sur l'arrière du boîtier : numéro d'inventaire : C.81 ; chiffre gravé en blanc sur l'oeilleton : 2 ; inscription gravée sur la molette à l'avant du boîtier, au-dessus de l'oeilleton : aimant
    Précision dénomination :
    galvanomètre AOIP
    Auteur :
    [fabricant] AOIP
    Description :
    L'appareil se compose d'un boîtier carré métallique de couleur kaki, fixé sur un socle en plastique beige, muni à l'avant de deux vis réglables en hauteur. Sur le dessus du boîtier, deux vis en ébonite fenêtre en plastique transparent pour le miroir et deux bornes de branchement : à gauche "+", à droite "-". permettent de caler ou de libérer l'appareil. La face avant du boîtier comprend un bouton de réglage, une
    Localisation :
    Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    Titre courant :
    Instrument de mesure de forces électromotrices : galvanomètre AOIP
    Structures :
    instrument spécialisé