Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Couvent de capucins, de rédemptoristes

Dossier IA00122410 réalisé en 1993

Fiche

Œuvres contenues

Genre de capucins, de rédemptoristes
Parties constituantes non étudiées enclos, chapelle, bâtiment conventuel
Dénominations couvent
Aire d'étude et canton Sierentz
Adresse Commune : Landser
Adresse : chemin Klostergaessle
Cadastre : 1819 C 266 A 168 ; 1982 1 89

Le couvent des capucins de Landser a été fondé en 1654 par Jean Ulrich II et Jean Christophe Hug ; la première pierre à été posée en 1655, et en 1659, les moines étaient installés ; deux ailes des bâtiments conventuels datent de cette époque ; au début du 18e siècle, les bâtiments servirent d'hospice ; à la Révolution, il fut vendu comme bien national et l'ensemble du mobilier fut dispersé ; une grande partie fut récupérée par l'église de Landser ; en 1842, il fut racheté par les rédemptoristes qui le restaurèrent et le rénovèrent ; en 1843, ils obtinrent l'autorisation de construire l'actuelle chapelle, terminée en 1844 ; chassés par le Kulturkampf en 1873, ils ne revinrent qu'en 1920 ; depuis 1931, c'est une communauté de femmes rédemptoristes qui occupent les bâtiments qui ont subi quelques modifications (étages de comble) depuis cette date.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 20e siècle

La cave des bâtiments du 17e siècle est voûtée en berceau plein-cintre à lunettes ; il reste la trace de l'escalier en pierre en vis d'origine ; il a été remplacé par un escalier droit en bois.

Murs calcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage de comble
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre
escalier en vis sans jour : escalier en vis sans jour
escalier droit : escalier droit
en maçonnerie : en maçonnerie
en charpente : en charpente
Statut de la propriété propriété privée
(c) Inventaire général - Poinsot Gilbert