Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Ecole primaire (bâtiment 2)

Ensemble de 3 portes extérieures

Dossier IM67019837 réalisé en 2007

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
Dénominations porte
Aire d'étude et canton Schiltigheim - Schiltigheim
Adresse Commune : Schiltigheim
Lieu-dit : ancien village
Adresse : 112a route de Bischwiller
Emplacement dans l'édifice bâtiment 2

Ces trois portes ont été dessinées et leurs grilles par l'architecte Henri Risch, auteur du bâtiment (E) de l'école Exen, construit par ce dernier pour la ville de Schiltigheim en 1926. Les ferronneries ont été réalisées par Robert Haug ou G. Hegel, artisans d'art intervenus tous deux sur ce chantier. Pour la menuiserie, ont travaillé à cet édifice Pierre Zuber, menuisier-ébéniste strasbourgeois, et les menuisiers schilickois Auguste Metzger, Gustave et Adrien Kern.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1926
Lieu d'exécution Édifice ou site : Alsace, 67, Strasbourg
Auteur(s) Auteur : Haug Robert, serrurier, ferronnier, (?)
Auteur : Hegel G., serrurier, ferronnier, (?)
Auteur : Kern Gustave et Adrien, menuisier, (?)
Auteur : Metzger Auguste, menuisier, (?)
Auteur : Risch Henri, dessinateur, auteur du modèle
Auteur : Zuber Pierre, menuisier, (?)

Porte principale composée de deux vantaux vitrés en chêne, avec dessus de porte fixe de forme semi-circulaire, à encadrement et placage de chêne. Chacun des deux vantaux est mouluré de trois caissons, le caisson supérieur étant vitré et protégé extérieurement par une grille en fer forgé peint. Le dessus de porte est rayonnant, avec volutes rapportées et plaquées à l'extrémité des rayons. La base, sculptée dans la masse, possède un ornement rapporté en relief semi-méplat. Porte latérale nord en chêne à deux battants, vitrés dans leur partie supérieure. Les vitres sont protégées par des grilles en fer forgé au décor proche des grilles des petites fenêtres latérales. Porte latérale sud en chêne à deux battants, vitrés sur toute leur hauteur. Les vitres inférieures sont protégées à l'intérieur comme à l'extérieur par des grilles en fer forgé au décor géométrique, rappelant les croisillons en bois des parties vitrées.

Catégories menuiserie, ferronnerie
Matériaux chêne, décor dans la masse
fer, forgé, peint
Iconographies la nature, corbeille, rose
ornement
Précision représentations

La base du dessus de porte de la porte principale est ornée d'une frise de denticules, avec au centre une corbeille fleurie stylisée. Ellipse centrale, volutes et boules sur les grilles, formant un faux monogramme sur chaque vantail vitré. Rosettes sur les croisillons des baies de la porte latérale sud. Volutes et boules sur les grilles, rappelant le motif en toile d'araignée des garde-corps des escaliers intérieurs.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Inventaire général - Paillard Elisabeth
Elisabeth Paillard (1966 - )

Chercheur à l'Inventaire Général du Patrimoine culturel, Région Alsace, puis Région Grand Est, site de Strasbourg depuis 2004.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.