Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Eglise paroissiale Saint-Denis

Ensemble de deux autels-retables secondaires

Dossier IM67012974 réalisé en 2000

Fiche

Dénominations autel, retable, statue
Appellations de l'Immaculée Conception (nord), de saint Joseph et l'Enfant (sud)
Parties constituantes non étudiées chandeliers(4)
Aire d'étude et canton Hochfelden
Adresse Commune : Friedolsheim
Adresse : place de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice nef

Les autels-retables peuvent être datés du milieu du 19e siècle, au vu du répertoire décoratif. Peinture faux-marbre et dorure ont été restaurées en 1989 par Schaeffer de Marmoutier. Ces deux autels secondaires sont à mettre en parallèle avec ceux de l'église Saint-Martin de Wilwisheim (canton de Hochfelden, Bas-Rhin). Les deux statues sont à placer vers 1900, comme les chandeliers. La statue de l'Immaculée Conception porte le cachet de l'Institut de l'art chrétien de Munich.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Schaeffer, peintre, restaurateur
Auteur : Mayer et Cie, sculpteur, atelier de
Auteur : Institut de l'art chrétien de Munich,
Institut de l'art chrétien de Munich
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabrique

Autels de plan rectangulaire, évasés en élévation. Retables architecturés à ailerons ajourés, encadrés de colonnes supportant un entablement saillant et un fronton à volutes. Le décor des autels-retables est strictement identique, sauf en ce qui concerne les coeurs dans les frontons. Les niches des retables abritent au sud une statue en plâtre de saint Joseph et l'Enfant, au nord une statue en bois de l'Immaculée Conception. Chandeliers en laiton.

Catégories menuiserie, sculpture
Matériaux bois, décor en bas relief, décor rapporté, ajouré, peint, faux marbre, fausse dorure
Précision dimensions

la = 230 ; Largeur totale.

Précision représentations

Autels : croix, palmes entrecroisées ; retables : colonnes cannelées à chapiteaux corinthiens, frontons chantournés, coeur ardent couronné d'épines, coeur ardent couronné de roses, palmes nouées de rubans, frises d'oves.

Précision état de conservation

Peinture et dorure modernes (1989) ; statues d'origine remplacées.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
(c) Inventaire général - Raimbault Jérôme
Jérôme Raimbault

Chercheur au service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Grand Est (site de Strasbourg).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Scheurer Marie-Philippe