Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Entrepôt industriel dit Magasin Vauban

Dossier IA67080381 réalisé en 2017

Fiche

Á rapprocher de

La rédaction du dossier, assurée par Frank Schwarz, intervient dans le cadre de la publication, en 2017, de l'ouvrage : La Manufacture des tabacs de Strasbourg et les patrimoines du tabac en Alsace.

La campagne de prises de vues aériennes est réalisée par Frédéric Harster et les vues au sol par Siméon Levaillant, complétées de photographies prises par Frank Schwarz en 2019, lors d'un retour sur le terrain.

Appellations Magasin Vauban
Parties constituantes non étudiées logement, cour, transformateur
Dénominations entrepôt industriel
Aire d'étude et canton aire d'étude du département 67 - Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 1 rue du Havre
Cadastre : 2019 HW 191 0 194

En 1936, le SEITA (Service d’Exploitation Industrielle des Tabacs et des Allumettes) décide la construction d’un important magasin de transit au Port-de-Strasbourg, en bordure du Bassin-Vauban, sur un terrain appartenant au Port Autonome de Strasbourg. Il prend le nom de Magasin Vauban. Destiné à la prise en charge, au traitement et au stockage des tabacs en feuilles d’importation, il affiche une capacité d’entreposage avoisinant les 10 000 t. Les arrivages s’effectuent par voie d’eau ou par voie ferrée. Il est équipé de deux engins de levage.

En 1937, deux pavillons sont réalisés le long de la rue du Havre, l’un pour l’entreposeur, l'autre pour le concierge du site. Les plans en sont dressés par l’ingénieur du Service Central des Constructions des Manufactures de l’État, M. Guérin. Le Magasin Vauban est exploité par le Seita jusque dans les années 1960. En 1965, il est acquis par le Port Autonome de Strasbourg et sert de lieu de stockage de matériel puis de centre régional de dédouanement à compter de 1978. Depuis 2001, il est la propriété de la société SFR et abrite des serveurs informatiques. Le pavillon du concierge a été démoli à une date non établie.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1936, daté par source
1937, daté par source
Auteur(s) Auteur : Guérin, architecte, attribution par source

Le Magasin Vauban est de plan rectangulaire, alignant près de 200 m de façade à l’ouest et à l’est. Bâti avec une ossature apparente en béton armé et un remplissage en briques rouges, il comporte un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés sous un toit à longs pans avec croupes et tuiles en écaille. Les élévations est et ouest sont rythmées par 34 travées ajourées de baies rectangulaires avec châssis métalliques et appuis saillants en béton. Le rez-de-chaussée comporte des quais de chargement protégés par des auvents en béton armé ou en structure métallique pour les plus récents. Un avant-corps à un étage carré sous un toit en terrasse flanque, en partie centrale, son élévation occidentale. L’élévation sur le bassin Vauban porte les inscriptions PORT AUTONOME DE STRASBOURG et MAGASIN VAUBAN. Cette dernière mention est également reproduite sur l'élévation occidentale. Le soutènement des trois niveaux de l’édifice est assuré par quatre rangées de 33 poteaux en béton armé.

A l'ouest, un corps de liaison relie l'entrepôt industriel à un bâtiment de bureaux, de plan rectangulaire, qui comprend un transformateur. Il compte un rez-de-chaussée et un étage carré sous un toit à longs pans couvert de tôles ondulées. La mise en œuvre est identique : ossature apparente en béton armé et remplissage en briques rouges.

Le pavillon de l’entreposeur, qui commande l’accès au site depuis la rue du Havre, est de plan carré. Édifié en maçonnerie enduite, il comporte un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré sous un toit en pavillon couvert de tuiles en écaille. L’élévation antérieure est animée d’un avant-corps en légère saillie et l’élévation sud d’une logette. Les baies, encadrées de pierre artificielle avec appuis et corniches saillants, sont en plein cintre et en arc segmentaire au rez-de-chaussée, rectangulaires à l’étage.

Murs béton béton armé
brique maçonnerie enduit
Toit tuile en écaille, tôle ondulée
Plans plan rectangulaire régulier, plan carré régulier
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couvertures terrasse toit à longs pans croupe
toit en pavillon
Représentations raison sociale
Précision représentations

L’élévation sur le bassin Vauban porte les inscriptions PORT AUTONOME DE STRASBOURG et MAGASIN VAUBAN. Cette dernière mention est également reproduite sur l'élévation occidentale.

Statut de la propriété propriété d'une société privée
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Schwarz Frank
Frank Schwarz

Chercheur spécialisé en patrimoine industriel au Service de l'Inventaire de la Région Grand Est (site de Strasbourg).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.