Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument de démonstration en acoustique (diapason entretenu électriquement avec résonateur cylindrique)

Dossier IM67017442 réalisé en 2006

Fiche

Dénominations instrument de démonstration en acoustique
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 11 rue de l' Université
Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu de provenance Édifice ou site : Alsace, Bas-Rhin, Strasbourg, Faculté de médecine, Institut de physiologie
Lieu d'exécution Édifice ou site : France, Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Rudolph Koenig, Ph. D., fabricant

Un socle tripode en fonte peint en noir porte verticalement un diapason étalonné (UT2) entretenu électriquement par 2 bobines électromagnétiques. Ces bobines sont portées par un support en forme de lyre et placées de part et d´autre des branches du diapason. Sur l´une des branches se trouve un miroir circulaire en acier poli. Sur la branche opposée de la lyre se trouve un rupteur électrique avec vis de réglage et contre écrou moleté en relation avec un fin fil métallique fixé à la branche correspondante du diapason. Chaque électroaimant est fixé par une vis moletée. Les électroaimants sont reliés par un conducteur métallique portant 2 bornes électriques. A la base du diapason se trouve du côté interne une troisième borne électrique et du côté externe un cylindre en acier avec un axe filté muni d´une petite manivelle (pompe à mercure ?). Les 2 branches du diapason sont creuses et obturées au sommet par 2 vis percées d´un évent. D´après les informations de l´étiquette, elles seraient remplies de mercure. Le socle porte sur une colonne mobile fixée par un écrou à ailettes, un cylindre amplificateur du son en laiton. L´extrémité du cylindre située en face du diapason s´ouvre vers la gauche par une porte guillotine munie d´une tirette. L´autre extrémité est ouverte. A l´intérieur, coulisse un piston en tôle de laiton muni d´une poignée moletée.

Catégories acoustique
Matériaux fonte de fer
laiton
acier
Précision dimensions

h = 55 ; la = 71 ; pr = 39,5. Cylindre amplificateur du son : la = 50 ; d = 17,5.

Inscriptions & marques numéro d'inventaire, manuscrit, sur l'oeuvre
inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, gravé, sur l'oeuvre
logotype, gravé, sur l'oeuvre
inscription technique, manuscrit, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Ancien numéro d´inventaire, manuscrit en rouge sur le socle : 415 ; numéro de l´inventaire Charles Marx, manuscrit au feutre noir sur le cylindre et peint en blanc sur le socle : PM 90 ; inscription concernant le fabricant et le lieu d´exécution, gravée sur le cylindre : RUDOLPH KOENIG A PARIS ; inscription technique, gravée sur le diapason : UT2, 256 VS ; logotype, gravé, initiales RK entremêlées ; inscription technique, manuscrite en allemand à l´encre sur du papier collé : « Die Quecksilbergabel braucht 4 Volt, die andere 2 Volt. Parallel zur Unterbrechung ein Funkenlöscher (2 fingergrosse Aluminiumbleche in Natrium phosphat oder bicarbonat ».

Précision état de conservation

Il manque une vis de fixation de l´électroaimant brisée.

Acquis par l´AMUSS en 1987.

Statut de la propriété propriété d'une association

Références documentaires

Bibliographie
  • KOENIG, Rudolph. Catalogue des Appareils d'Acoustique construits par Rudolph Koenig. Paris : 1889.

    pp. 66-67
c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - AMUSS - Durupt Annabelle - Rieb Jean-Pierre