Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument de mesure de forces électromotrices : résistance variable Hartmann & Braun

Dossier IM67017782 réalisé en 2007
Dénominations instrument de mesure de forces électromotrices
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 3, 5 rue de l' Université

L'appareil a sans doute été fabriqué vers 1920. Il est représenté dans l'ouvrage du professeur Ollivier, édité en 1924 et portant sur les travaux pratiques de physique générale. Il a peut-être servi à cette époque comme pont de wheatstone, notamment dans la mesure de la conductivité des électrolytes, suivant la méthode de Kohlrausch, dit du pont téléphonique (le téléphone remplace le galvanomètre dans le montage pour la mesure de la résistance). Il figure également dans le catalogue des appareils de l'Institut de Physique visé en 1952 sous le numéro D106 « Pont de Wheatstone Hartmann & Braun » et était encore utilisé pour l'enseignement.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Allemagne, Hesse, Frankfurt am Main
Auteur(s) Auteur : Hartmann & Braun, fabricant

Résistance à valeur variable fixée sur un socle en bois, couvert d'une plaque en ébonite. Un couvercle amovible en bois et en verre protège l'instrument. La bobine principale de couleur noire est fixée au centre. Un curseur circulaire se déplace sur la bobine de strie en strie pour faire varier la valeur de la résistance, lisible sur une réglette en ivoirine. Le pourtour de la dernière tranche de la bobine est gradué. La bobine tourne au moyen d'une manivelle sur sa droite. Deux tubes métalliques sont répartis de part et d'autre de la bobine, le long de son axe de rotation ; ces tubes frottent des balais verticaux en cuivre placé sur le devant.

Catégories électricité
Structures instrument spécialisé
Matériaux bois
laiton
verre
cuivre
acier
ivoire
plastique
Précision dimensions

Inscriptions & marques numéro d'inventaire, peint, sur l'oeuvre
numéro d'inventaire, peint, sur partie rapportée
numéro de série, gravé, sur l'oeuvre
graduations, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, gravé, sur l'oeuvre
inscription technique, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Numéro d'inventaire peint en blanc sur le devant du support : D 106 ; numéro d'inventaire peint en noir sur le devant du support et sur le couvercle : Phÿ. In. Strassb. Nro 0.140 ; graduations sur la bobine, gravées en noir : de 0 à 9, graduée en dixièmes, seules les unités étant chiffrées ; graduations gravées en noir sur la réglette en ivoire : de 0 à 10, graduée en unités, chiffrées de 5 en 5 ; inscription concernant le fabricant gravée sur la base noire : Hartmann & Braun ; inscription concernant le lieu d'exécution, gravée sur la base noire, en allemand : FRANKFURT A/MAIN ; inscription technique gravée sur la base noire, en allemand : Richtig bei 20 grad celsius.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Catalogue de l'Institut de Physique. Faculté des Sciences, Université de Strasbourg. Vu et vérifié le 27 mars 1952 par le Doyen de la Faculté des Sciences Pierre Lacroute. 27 mars 1952 - 16 avril 1959.

Documents figurés
  • OLLIVIER, H. Travaux pratiques de physique générale exécutés à l'Institut de Physique de la Faculté des sciences de Strasbourg en vue du Certificat d'études supérieures de Physique générale. Hermann, Paris, 1924.

    p. 83-85
(c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - Issenmann Delphine