Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Institut de recherche, édifice d'enseignement supérieur : Institut Charles Sadron (Centre de recherche sur les macromolécules)

instrument de mesure des phénomènes ondulatoires électromagnétiques : ensemble d'instruments de mesure de masses et de dimensions de macromolécules par la diffusion de la lumière

Dossier IM67020069 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations instrument de mesure des phénomènes ondulatoires électromagnétiques
Titres Ensemble d'instruments de mesure de masses et de dimensions de macromolécules par la diffusion de la lumière
Aire d'étude et canton Strasbourg - Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse :
Cadastre :
Lieu de déplacement Commune : Strasbourg Adresse :

L'un des champs d'études principaux de l'Institut Charles Sadron a été la mesure de masses et de dimensions de macromolécules naturelles ou synthétiques. Parmi les méthodes employées, celle qui utilise la diffusion de la lumière. L'instrument alors utilisé est appelé le photogoniodiffusomètre : il permet l’étude comparée de la lumière diffusée par le solvant et une série desolutions diluées.

Un premier prototype a été mis au point et construit au Centre de Recherche sur les Macromolécules sur les plans de C. Wippler et G. Scheibling dès 1954 ; il a constitué à son époque un progrés important, justifiant une exploitation commerciale, initialement par la société Doignon, par la suite effectuée par l'entreprise française Sofica puis par la société américaine Chromatix. Cette dernière produit dans les années 80 unappareil destiné à travailler sur de très petits volumes à la sortie d’une colonne de chromatographie.

Période(s) Principale : 2e moitié 20e siècle

Cet ensemble d'instruments utilisé pour la mesure de masses et de dimensions de macromolécules par la diffusion de la lumière comprend :

- un réfractomètre différentiel Brice Phoenix (IM67020070), acquis en 1961 et toujours utilisé dans les nouveaux locaux de l'Institut Charles Sadron,

- deux photogoniodiffusomètre Fica (IM67020066), dont l'un est encore dans les nouveaux locaux de l'institut Charles Sadron (IM67020067)

- deux détecteurs de diffusion de la lumière Chromatix CMX- 100 dont l'un est étudié (IM67020068) utilisés dans les années 1980

- deux centrifugeuses préparatives de table utilisés pour le dépoussiérage des échantillons avant analyse, dont l'une est étudiée avec son coffret de commande électrique (IM67020071) et l'autre est munie d'un accessoire permettant de remplacer le rotor par une unité d'extraction en continu.

Catégories chimie, physique, optique
Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Centre de recherche sur les macromolécules, CNRS, 1958

Bibliographie
  • Site de la compagnie Wyatt [disponible sur http://www.wyatt.com/company/museum/ (vu le 01/12/13)].

Périodiques
  • Wippler C. et Scheibling G., Description d'un

    appareil pour 1'etude de la diffusion de la lumiere, Journal Chim. Phys., 51,4,

    1954

(c) Inventaire général ; (c) Université de Strasbourg - Issenmann Delphine - Weill Gilbert
Gilbert Weill

Ancien chercheur au centre de recherche sur les macromolécules, qu'il a dirigé. Actuellement professeur émérite, il a accompagné l'inventaire dans les phases d'identification, collecte et documentation des objets.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.