Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Logement d'ouvriers de l'entreprise Marin-Astruc

Dossier IA68009552 réalisé en 2015

La rédaction de ce dossier intervient dans le cadre d'une enquête thématique, menée en 2015 par Jérôme Raimbault et Frank Schwarz, visant à interroger la transformation du paysage des vallées vosgiennes du Haut-Rhin sous l’effet de l’industrialisation. La présentation de l'historique de l'édifice donne ainsi lieu à une organisation spécifique des informations permettant de mettre en exergue divers aspects de la problématique retenue.

La campagne de prises de vues professionnelles est assurée par Christophe Hamm.

Dénominations logement d'ouvriers
Aire d'étude et canton aire d'étude du département 68 - Guebwiller
Adresse Commune : Lautenbachzell
Lieu-dit : Muhlmatt
Adresse : 5 rue du Schloesslé
Cadastre : 2018 07 141

Implantation originelle

Le logement d'ouvriers édifié par les Ets Marin-Astruc au nord-ouest de leur tissage mécanique, est construit sur un pré de pâture et de fauche qui borde la rive droite de la Lauch. L’accès à l’immeuble se fait alors au moyen d’un pont qui enjambe la rivière, établi pour l’occasion et débouchant sur le chemin vicinal entre Lautenbach et Linthal.

Développement du site

Vers 1900, les établissements Marin-Astruc décident la construction d’un immeuble pour leurs ouvriers, sur un terrain situé au nord-ouest de leur un tissage mécanique (étudié, IA68009554). Ils y logent leur main d’œuvre jusqu’à l’arrêt de l’activité en 1958.

Acquis par la suite par l’Office Public de l’Habitat du Département du Haut-Rhin, Habitats de Haute-Alsace, le bâtiment fait l’objet d’une rénovation dans les années 1980 qui voit la création de grandes lucarnes ajourant le comble à surcroît. Au moment de l'enquête en 2015, cet immeuble relève toujours du domaine du logement social.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par tradition orale

De plan rectangulaire, cet immeuble comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un comble à surcroît et comporte six logements desservis par une cage d’escalier médiane. Élevé en maçonnerie enduite, il est coiffé d’un toit à longs pans, percé sur chaque versant par des lucarnes à deux pans et couvert de tuiles mécaniques. En partie supérieure, les élévations sud et est sont ornées d’un faux pan-de-bois en enduit peint. L’élévation ouest est essentée de plaques protégeant la maçonnerie. Les baies rectangulaires sont pourvues d’appuis saillants en pierre artificielle.

Murs maçonnerie enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété d'un établissement public départemental
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Schwarz Frank
Frank Schwarz

Chercheur spécialisé en patrimoine industriel au Service de l'Inventaire de la Région Grand Est (site de Strasbourg).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Raimbault Jérôme
Jérôme Raimbault

Chercheur à l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel-Région Grand Est (site de Strasbourg).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.