Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, dite Villa Welschkernel

Dossier IA67014350 réalisé en 2007

Fiche

Appellations Villa Welschkernel
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Schiltigheim - Schiltigheim
Adresse Commune : Schiltigheim
Lieu-dit : ancien village
Adresse : 10 square du Château
Cadastre : 1808 D 428 ; 1912 13 101 ; 1990 13 101

Cette maison fut édifiée par le restaurateur et futur fabricant de foie gras Auguste Michel et son épouse Louise Rabold en 1877 (il n'a pas été possible de savoir à quoi correspond la date de 1902). Par la suite, elle appartiendra à son gendre Vetter. D'après des travaux historiques, certains éléments du pan de bois seraient copiés sur ceux de la ferme Linck, et l'escalier proviendrait du restaurant A la Charrue. La maison tient son nom de Welschkernel (en français maïs) de son ornementation poteau cornier droit sculpté d'un maïs et d'une table rapportée sur le pignon antérieur sculptée en bas relief de trois épis de maïs et gravée d'une maxime. Les dépendances agrandies servirent aux Fromages Gervais.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1877, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Michel Auguste, commanditaire
Personnalité : Rabold Louise, commanditaire
Murs grès
bois
enduit
enduit partiel
maçonnerie
pan de bois
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
Typologies pignon sur rue, balcon, cour ouverte
Techniques sculpture
Représentations maïs
Précision représentations

Le poteau cornier est sculpté d'épis de maïs. Cette céréale symbolise certainement le gavage des oies et évoque l'activité professionnelle de A. Michel.

A approfondir.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Inventaire général - Haegel Olivier
Olivier Haegel

Chercheur à l'Inventaire Général du patrimoine culturel; site de Strasbourg, depuis de longues années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Stadler Jean-Luc