Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine Kloestermuhl, ferme

Dossier IA00122408 réalisé en 1993

Fiche

Appellations dit Kloestermuhl
Parties constituantes non étudiées enclos, cour, grange, étable
Dénominations moulin à farine, ferme
Aire d'étude et canton Sierentz
Hydrographies l'Ibenbach
Adresse Commune : Landser
Adresse : rue du Couvent
Cadastre : non cadastré

D'après la documentation, le moulin Kloestermuhl fonctionne depuis 1591 ; l'ensemble des bâtiments datent du 17e siècle ; le logis à été transformé au début du 19e siècle ; sur le linteau de la porte d'entrée figurent la date 1809, une roue de moulin et les initiales I.G. ; à cette occasion, les baies ont été modifiées, avec réemploi des éléments anciens ; actuellement, toute activité de meunerie a cessé ; elle a été remplacée par des activités uniquement agricoles

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1809, porte la date, daté par travaux historiques

Une partie du sous-sol du logis, du côté postérieur, est voûtée en berceau transversal en plein-cintre ; selon la tradition orale, la travée centrale du sous-sol était également voûtée ; d'après les travaux historiques, le moulin disposait en 1853 d'une roue hydraulique verticale alimentée par dessus, avec chute d'eau de 7 mètres ; tous les bâtiments sont en moellons ; des chaînes d'angles en pierre de taille sont disposées en mur pignon du bâtiment principal (partie réservée à la meunerie) , pour un angle de l'étable et pour les angles de la grange.

Murs pierre
enduit
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, 1 étage carré
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre
escalier droit : escalier droit
en charpente : en charpente
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale
Typologies chaîne d'angle
Statut de la propriété propriété privée
(c) Inventaire général - Poinsot Gilbert