Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Aire d'étude et canton Illzach
Adresse Commune : Ottmarsheim
Emplacement dans l'édifice voûtes et murs du déambulatoire
chapelle haute

Peintures murales réalisées vers 1560 ; remises à nu en 1875-1877, elles firent l'objet d'une première restauration en 1878 ; en 1903, mauvaise restauration par Ludwig Kramer professeur à Munich et le peintre S. Bornèque alors conservateur des Monuments Historiques ; une nouvelle campagne de restauration fut commencée dans la décade 1970 : les peintures de la chapelle haute d'abord puis celles du déambulatoire qui furent confiées, en 1983, à la maison Genovesio de Paris ; les peintures de la chapelle haute gravement endommagées lors de l'incendie du 1er mars 1991 sont à nouveau en attente d'un sauvetage.

Période(s) Principale : 3e quart 15e siècle
Dates 1560
Lieu d'exécution Édifice ou site : Alsace, 68, Ottmarsheim, abbaye de bénédictines
Catégories peinture murale
Matériaux détrempe
Précision dimensions

dimensions non prises

Précision représentations

figures bibliques (Christ souffrant, Vierge de Pitié)£figures bibliques (Christ juge, saint Michel)£figure biblique (saint Pierre)£figure (sainte Véronique) ; symbole (Les Evangélistes) ; scène biblique (Christ, saint Pierre : cycle narratif) ; scène (saint Grégoire : messe)£scène (saint Dominique : ?)£scène (noblesse) ; figure (saint Christophe)£figure (saint Henri)£ange ; représentation d'objet (Instrument de la Passion)£représentation d'objet (Suaire) ; ornementation (ornement à forme végétale, fleur)Sujet : dans le déambulatoire, au sud de l'entrée : messe de saint Grégoire ; voûte devant la chapelle de la sainte Croix ornée des symboles des 4 évangélistes ; voûte voisine et doubleaux : rinceaux de fleurs ; au bas, dans cadre d'architecture, trois scènes non identifiées ; chapelle haute au-dessus du choeur : sur la voûte, saint Pierre en gloire entre symboles des évangélistes ; mur oriental, de haut en bas : deux anges avec écussons, de part et d'autre de la fenêtre, deux scènes tirées de la vie d'un saint (saint Dominique ?), en dessous cinq anges avec les instruments de la Passion ; réparties sur les murs latéraux nord et sud, en haut : dix scènes tirées de la vie de saint Pierre ; dans le bas, dans deux registres superposés : apôtres avec instruments de leur supplice et prophètes tenant des banderoles ; ébrasement de la fenêtre sud : Christ souffrant et Vierge de Pitié ; dans la travée contiguë de la tribune, sur la voûte : Christ juge et saint Michel ; sur la face de l'arc du

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peinte
armoiries, partiellement illisibles
Précision inscriptions

emblématique : armoiries des Mullenheim

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Peintures murales noircies par la suie de l'incendie survenu dans l'église le 1er mars 1991

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1841/10/01
(c) Inventaire général - Bardout Michèle