Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ville

Dossier IA00124585 réalisé en 1993

Fiche

Dénominations ville
Aire d'étude et canton Sélestat - Sélestat
Adresse Commune : Sélestat

L'agglomération de Sélestat dont l'existence est attestée depuis le milieu du 8e siècle, s'est développée autour d'une chapelle baptismale et d'une résidence royale qui reçut la visite de Charlemagne en 775 ; devenue un port actif sur l'Ill, la cité fut fortifiée par la volonté de l'empereur Frédéric II à partir de 1217 ; l'enceinte fut agrandie en 1280 et la ville vit son activité commerciale et artisanale se développer à côté de l'agriculture qui garda une certaine importance ; ville impériale, Sélestat fit partie de la décapole ; à la fin du moyen âge elle était la 4e ville d'Alsace par sa superficie et le nombre d'habitants (4400 en 1396) ; au 15e siècle son rôle intellectuel fut affirmé par le succès de l'école latine qui forma Wimpheling et Beatus Rhenanus ; ce dernier légua sa bibliothèque à la ville et contribua ainsi à la formation de la bibliothèque humaniste célèbre dans toute l'Europe ; au 17e siècle Sélestat fut occupée par les Français qui démantelèrent l'enceinte médiévale, mais construisirent de nouveaux remparts sous la direction de Tarade et de Vauban (1675) ; le développement commercial et industriel de la ville prit son essor au milieu du 19e siècle avec la construction de la voie ferrée, puis le démantèlement des murs d'enceinte après 1870 ; construction d'écoles, d'un tribunal, d'une poste, d'une synagogue et d'un établissement de bains ; actuellement c'est une ville moyenne, occupant la 10e place parmi les communautés urbaines de la région ; mais la richesse de son patrimoine la place au 3e rang, après Strasbourg et Colmar.

Période(s) Principale : 8e siècle
Principale : 13e siècle
Intérêt de l'œuvre à signaler
Précisions sur la protection

ensemble urbain formé par les quartiers anciens

(c) Inventaire général - Scheurer Marie-Philippe