Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Erasme
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Erasme Uffholtz - rue du Ballon - en village
    Auteur :
    [fabricant d'ornements religieux] Frankenberger J. A. Emil
    Illustration :
    Chasuble, par J. A. Emil Frankenberger, d'Aschaffenburg, limite 19e-20e siècle. IVR42_19986801428ZE Reliquaire de la croix (à gauche) ; reliquaire de saint Antoine (à droite). IVR42_19986801412ZE
  • immeuble commercial et d'habitation, 28 avenue de la Forêt-Noire
    immeuble commercial et d'habitation, 28 avenue de la Forêt-Noire Strasbourg - 28 avenue de la Forêt-Noire - en ville
    Historique :
    Cet immeuble commercial et d'habitation a été construit en 1897 par les entrepreneurs associés Kirchenbauer & Waltz d'après les plans de l'architecte strasbourgeois Emil Wetzke pour Josef Brandner l'entresol à l'angle de l'immeuble. L'agence commerciale du commanditaire Josef Brandner était située 9 rue à la fois leur restaurant et leur domicile, ce qui n'est pas le cas ici. La présence d'un appartement dans l'entresol, contigu au "local à vins" laisse présager que les restaurateurs successifs ont rare dans la Neustadt, la plupart des restaurants attestés en 1900 ayant perduré jusqu"à nos jours aux rez-de-chaussée. A cette date, la compagnie d'assurances Rhin & Moselle, propriétaire de l'immeuble à
    Dénominations :
    immeuble à logements
    Description :
    avec le millésime A. D. 1897, tandis que les initiales du commanditaire J. B. pour Josef Brandner Cet immeuble commercial et d'habitation de style néo-Renaissance éclectique est situé à l'angle de l'avenue de la Forêt-Noire et de la rue Wimpheling, sur l'axe de circulation ouest-est de la Neustadt. Il a constructions à posteriori. Il comprend un niveau de soubassement en grès à bossages en talle englobant le rez superposés, reliés les uns aux autres par des pilastres. A l'entresol, le pan coupé présente l'aspect d'un présence d'un balcon ou pas et par des formes différentes d'un étage à l'autre. Une grande variété de balcons est présente sur les façades : droits ou galbés, avec garde-corps en grès à balustres, ou en fer forgé à motif central solaire au 2e étage. Les baies des deux premiers étages sont rectangulaires , géminées ou non, tandis que les baies du dernier étage sont toutes cintrées, de manière à rappeler le cintre des baies de l'entresol. Au niveau du comble, des logettes à deux pans avec petites baies
    Illustration :
    Plan de situation de l'immeuble, par Emil Wetzke, 1896 IVR42_20146700386NUC2A Plan d'élévation des façades sur rue par Emil Wetzke, 1896 IVR42_20146700464NUC2A Plan de masse du RDC commercial par Emil Wetzke, 1896 IVR42_20146700465NUC2A Plan de masse de l'entresol commercial et d'habitation par Emil Wetzke, 1896 IVR42_20146700466NUC2A Détail d'un courrier de la Société Pétrolest relatif à la station Total Saint-Maurice, 1964
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Erasme
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Erasme Uffholtz - rue du Ballon - en village
    Dossier :
    Chasuble, par J. A. Emil Frankenberger, d'Aschaffenburg, limite 19e-20e siècle. Le mobilier de
    Diffusion :
    communication libre, reproduction soumise à autorisation
1