Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 283 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Filature de laine Ziegler, Frey et Cie, puis filature et tissage F. & Th. Frey, puis Filatures du Florival, actuellement usine de menuiserie Hauth, garages de réparation automobile, magasins de commerce et bureaux
    Filature de laine Ziegler, Frey et Cie, puis filature et tissage F. & Th. Frey, puis Filatures du Florival, actuellement usine de menuiserie Hauth, garages de réparation automobile, magasins de commerce et bureaux Guebwiller - 12, 12A route d' Issenheim 1 à 4 rue du Saering - en ville - Cadastre : 2018 12 104, 106 à 108, 110, 147, 148, 165, 166, 172, 173, 195, 253, 261, 285 à 287, 346 à 348, 372 à 374, 376 à 381, 414, 415, 426, 476 à 479, 539
    Historique :
    En 1857, les établissements Ziegler, Frey et Cie construisent sur le site une filature de laine. En sociale F. & Th. Frey. Dès 1861, deux nouveaux ateliers en rez-de-chaussée sont bâtis. Au cours des années établissements F. & Th. Frey fusionnent avec l’ « Union Textile » au sein d’une nouvelle entité qui prend le nom
    Référence documentaire :
    SCHWEITZER, Julien. Etablissements F. et Th. Frey. In Deux siècles d'Industrie Textile dans le
    Auteur :
    [auteur commanditaire] Frey Ferdinand [auteur commanditaire] Frey Théodore
    Titre courant :
    Filature de laine Ziegler, Frey et Cie, puis filature et tissage F. & Th. Frey, puis Filatures du
    Appellations :
    Ziegler, Frey et Cie F. & Th. Frey
    Texte libre :
    acquis par les industriels Ferdinand et Théodore Frey qui y édifient trois villas agrémentées d’un parc , Ferdinand et Théodore Frey font construire, dès 1861, un atelier de filature en rez-de-chaussée couvert Raimbault. Historique Implantation originelle L’usine de tissage et de filature Frey est future usine Frey. Il y fonde un atelier de construction mécanique alimenté par un canal usinier percé filature et de tissage Frey, de l’autre côté du chemin qui mène de Guebwiller à Issenheim et qui font (étudiée, IA68009528). Développement du site En 1857, les établissements Ziegler, Frey et Cie fondent, en est accordée par arrêté préfectoral du 9 mars 1858. En 1859, les Ets Ziegler, Frey et Cie équipent . En 1860, la filature Ziegler, Frey et Cie est liquidée et transformée en filature et tissage de coton et de laine sous la raison sociale F. & Th. Frey. Pour accueillir leurs nouvelles activités en rez-de-chaussée, construits en 1857 par les Ets Ziegler, Frey et Cie, est rehaussée d’un étage et
    Illustration :
    Plan de situation de la filature des Ets Ziegler, Frey et Cie, en 1857. IVR42_20196800590NUC2A Plan de situation de la filature des Ets Ziegler, Frey et Cie, en 1857. IVR42_20196800589NUC2A Plan de situation de la filature des Ets Ziegler, Frey et Cie, en 1857. IVR42_20196800591NUC2A par les Ets Ziegler, Frey et Cie en 1857. A droite, l’atelier de filature (H) édifié en 1874 -de-chaussée correspond aux premiers ateliers édifiés sur place par les Ets Ziegler, Frey et Cie en -de-chaussée correspond aux premiers ateliers édifiés sur place par les Ets Ziegler, Frey et Cie en
  • dessin : portrait de Ferdinand Wachsmuth
    dessin : portrait de Ferdinand Wachsmuth Mulhouse - place de la Réunion - en ville
    Historique :
    Portrait de Ferdinand Wachsmuth dans son atelier, par Hesse en 1828 (sans doute Henri Joseph Hesse
    Représentations :
    portrait (Wachsmuth Ferdinand, homme, debout, pinceau) § sujet : portrait du peintre Ferdinand
    Titre courant :
    dessin : portrait de Ferdinand Wachsmuth
    Illustration :
    Portrait de Ferdinand Wachsmuth dans son atelier. IVR42_19836800241X
  • Monument funéraire No 253 : de Sébastien Frey
    Monument funéraire No 253 : de Sébastien Frey Obernai - rempart Monseigneur-Freppel - en ville
    Historique :
    Le monument a été érigé à la mémoire de Sébastien Frey mort en 1615 ; d'après l'inscription latine
    Titre courant :
    Monument funéraire No 253 : de Sébastien Frey
  • Dessin : portrait de l'empereur Ferdinand II d'Autriche
    Dessin : portrait de l'empereur Ferdinand II d'Autriche Obernai - 7 rue de Sélestat - en ville
    Représentations :
    portrait (empereur : Ferdinand II d'Autriche)
    Titre courant :
    Dessin : portrait de l'empereur Ferdinand II d'Autriche
  • Monument funéraire : de Ferdinand de Vorstadt
    Monument funéraire : de Ferdinand de Vorstadt Haguenau - route de Forstheim - en ville
    Inscriptions & marques :
    épitaphe du BARON FRANÇOIS NICOLAS FERDINAND DE VORSTADT ; armoiries des Vorstadt
    Titre courant :
    Monument funéraire : de Ferdinand de Vorstadt
  • Monument funéraire : du curé Ferdinand Strasser
    Monument funéraire : du curé Ferdinand Strasser Ottrott - place de l' Eglise - en village
    Titre courant :
    Monument funéraire : du curé Ferdinand Strasser
  • Tableau : portrait de Ferdinand Adalbert, comte Waldner de Freundstein
    Tableau : portrait de Ferdinand Adalbert, comte Waldner de Freundstein Soultz-Haut-Rhin - place Buchenek - en ville
    Historique :
    Portrait de Ferdinand Adalbert comte Waldner de Freundstein, né en 1819, décédé en 1866 à Mannheim.
    Représentations :
    portrait (Waldner de Freundstein Ferdinand Adalbert)
    Titre courant :
    Tableau : portrait de Ferdinand Adalbert, comte Waldner de Freundstein
  • Monument funéraire No 5 : de César Ferdinand Steinbaur
    Monument funéraire No 5 : de César Ferdinand Steinbaur Uhlwiller - en village
    Inscriptions & marques :
    épitaphe de CESAR FERDINAND STEINBAUR ET DE SES SOEURS JOSEPHINE, THERESE ET VICTORINE
    Titre courant :
    Monument funéraire No 5 : de César Ferdinand Steinbaur
  • Maison d'industriel dite Villa Folie Frey, actuellement école dite École Daniel
    Maison d'industriel dite Villa Folie Frey, actuellement école dite École Daniel Guebwiller - 15 à 17 avenue du Maréchal-Foch - en ville - Cadastre : 2018 11 99, 100, 256 à 260, 262, 263, 336, 337
    Historique :
    La villa, connue sous le nom de Folie Frey, est construite entre 1866 et 1878 par l'industriel Henri Frey (1813-1884). Après son décès, en 1885, la propriété est divisée en trois lots. Dans le cadre ateliers sont établis dans le parc. Adolphe Sautier décède le 18 avril 1944. La villa Folie Frey est
    Description :
    D’inspiration néo-Renaissance et de plan irrégulier, la villa Folie Frey comporte un rez-de ionique. Au sommet de ce dispositif décoratif, un cartouche porte l’initiale F pour Frey que l’on retrouve
    Auteur :
    [auteur commanditaire] Frey Henri
    Titre courant :
    Maison d'industriel dite Villa Folie Frey, actuellement école dite École Daniel
    Appellations :
    Villa Frey
    Texte libre :
    sous différentes raisons sociales : Witz, Greuter et Cie en 1828, Frey-Witz en 1835 et Frey-Witz & Cie qu’Henri Frey (1813-1884) décide la construction, au nord du château du Hungerstein et en cœur de parcelle , de sa demeure connue sous le nom de Folie Frey. Un parc à l’anglaise, avec pièce d’eau et du canal usinier qui est maintenu. En 1885, après le décès d’Henri Frey, la grande parcelle de l’ancienne chapelle Saint-Nicolas jusqu’à sa démolition en 1865, échoit à Robert Frey. Ce dernier y fait Frey. En 1930, la société A. Sautier et Cie représentée par Adolphe Sautier (1870-1944), architecte et Frey est rachetée après guerre par Adolphe Claudel qui dirige une scierie à Guebwiller. Il cède décoratif, un cartouche porte l’initiale F pour Frey que l’on retrouve dans un second cartouche au-dessus du
    Illustration :
    Plan de la propriété divisée en trois lots après le décès de Henri Frey-Witz Plan de situation de la villa Folie Frey et de son parc, en 1886. IVR42_20196800816NUC2A Vue de la villa Folie Frey et de son parc en 1881, depuis le nord-est. IVR42_20196800813NUC2A Vue de la villa Folie Frey et de son parc en 1905, depuis le nord-est. IVR42_20196800812NUC2A Élévation antérieure de la villa Folie Frey, en 1960. IVR42_20196800817NUC2A Vue de détail du miroir orné d'un cartouche avec la lettre F pour Frey, au-dessus de la cheminée du
  • Monument funéraire No 249 : de deux défunts de la famille Frey
    Monument funéraire No 249 : de deux défunts de la famille Frey Obernai - rempart Monseigneur-Freppel - en ville
    Titre courant :
    Monument funéraire No 249 : de deux défunts de la famille Frey
  • Maison d'industriel dite Villa Les Pervenches
    Maison d'industriel dite Villa Les Pervenches Guebwiller - 3 route d' Issenheim - en ville - Cadastre : 2018 23 223 à 229, 251, 258
    Historique :
    La villa Les Pervenches est édifiée en 1861 par Théodore Frey qui exploite, avec son frère Ferdinand, une usine textile (étudiée, IA68009509) de l’autre côté de la route d’Issenheim. Elle reste la propriété de la famille Frey jusqu’en 1990, date de son rachat par la ville de Guebwiller. La villa est
    Auteur :
    [auteur commanditaire] Frey Théodore
    Texte libre :
    industriels Ferdinand et Théodore Frey qui y édifient deux villas agrémentées d’un parc. Une troisième villa , Frey et Cie établissent, en aval de cet atelier, une filature de laine (étudiée, IA68009509) qui est . Frey. A cette occasion, de nouveaux ateliers sont édifiés. De l’autre côté de la route qui mène de toujours. Développement du site La villa Les Pervenches est édifiée en 1861 par Théodore Frey qui exploite , avec son frère Ferdinand, une usine textile (étudiée, IA68009509) de l’autre côté de la route villa reste la propriété de la famille Frey jusqu’en 1990, date de son rachat par la ville de Guebwiller . Mademoiselle Valentine Frey, sa dernière propriétaire, y termine néanmoins ses jours en 1995. Par la suite, la
  • tableau : femme à sa toilette
    tableau : femme à sa toilette Mulhouse - 4 place Guillaume Tell - en ville
    Historique :
    Tableau exécuté en 1835 par Ferdinand Wachsmuth (1802 1869).
    Auteur :
    [peintre] Wachsmuth Ferdinand
  • Fontaine monumentale : des anges
    Fontaine monumentale : des anges Bischoffsheim - rue du Monseigneur-Frey - en village
    Localisation :
    Bischoffsheim - rue du Monseigneur-Frey - en village
  • tableau : portrait de Jean Frauger
    tableau : portrait de Jean Frauger Mulhouse - place de la Réunion - en ville
    Historique :
    Portrait de Jean Frauger, premier commandant des pompiers, par Ferdinand Wachsmuth en 1829.
    Auteur :
    [peintre] Wachsmuth Ferdinand
  • Bas-relief : portrait de Théodore Deck
    Bas-relief : portrait de Théodore Deck Guebwiller - rue des Dominicains - en ville
    Historique :
    bronze réalisée par Ferdinand Levillain.
    Auteur :
    [sculpteur, graveur] Levillain Ferdinand
  • tableau : portrait d'une dame de Mulhouse
    tableau : portrait d'une dame de Mulhouse Mulhouse - 4 place Guillaume Tell - en ville
    Historique :
    moitié du 19e siècle par Ferdinand Wachsmuth (1802-1869).
    Auteur :
    [peintre] Wachsmuth Ferdinand
  • tableau : les troubles de 1587 à Mulhouse
    tableau : les troubles de 1587 à Mulhouse Mulhouse - 4 place Guillaume Tell - en ville
    Historique :
    Tableau exécuté par Ferdinand Wachsmuth (1802-1869) ; don de Engel Dollfus en 1869 ; exposé au
    Auteur :
    [peintre] Wachsmuth Ferdinand
  • Statue
    Statue Schiltigheim - quartier du centre ville - 5, 7, 9, 11 route de Bischwiller
    Historique :
    de production à Strasbourg, fut réalisée par Ferdinand Faivre (1860-1937), artiste spécialisé dans la
    Auteur :
    [sculpteur] Faivre Ferdinand
  • Statue
    Statue Thann - en ville
    Auteur :
    [fondeur] Barbedienne Ferdinand
  • tableau : copie d'un autoportrait de Rembrandt
    tableau : copie d'un autoportrait de Rembrandt Mulhouse - 4 place Guillaume Tell - en ville
    Historique :
    Tableau exécuté au 19e siècle par Ferdinand Wachsmuth (1802 1869) ; don de Jean et Emmanuel Benner
    Auteur :
    [peintre] Wachsmuth Ferdinand
1 2 3 4 15 Suivant