Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bassin de port dit Bassin de la Citadelle
    Bassin de port dit Bassin de la Citadelle Strasbourg - 11 à 15 rue de Nantes - en ville - Cadastre : 2018 DM 168, 169
    Référence documentaire :
    Raccordement du Hangar de la Darse de la Citadelle. Plan de situation / Charles Auguste Henri Maniette. 29 avril 1927. 1 dess. (Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg. 721W60).
  • Bains municipaux
    Bains municipaux Schiltigheim - quartier du centre ville - 2 rue Saint-Charles - en ville - Cadastre : 1990:32:00
    Historique :
    . L'architecte strasbourgeois Henri Risch (1891-1983), du cabinet Risch et Herveh en dressa les plans et en
    Auteur :
    [menuisier] Metzger Auguste [entrepreneur] Rimmelin Rudolph et Charles [architecte] Risch Henri
    Localisation :
    Schiltigheim - quartier du centre ville - 2 rue Saint-Charles - en ville - Cadastre : 1990:32:00
  • Filature de laine peignée F. Nifenecker & Cie, puis Hartmann-Reichard & Cie, puis Albert-Reichard et Cie, puis Albert-Kellermann et Cie, puis Kammgarnspinnerei-Erstein A.G., puis Filature de Laine Peignée d'Erstein
    Filature de laine peignée F. Nifenecker & Cie, puis Hartmann-Reichard & Cie, puis Albert-Reichard et Cie, puis Albert-Kellermann et Cie, puis Kammgarnspinnerei-Erstein A.G., puis Filature de Laine Peignée d'Erstein Erstein - place du Château de la Rebmatt - en ville - Cadastre : 2017 AY01 157, 172
    Historique :
    En 1855, Frédéric Nifenecker et Henri Schlumberger fondent à Erstein une filature de laine peignée
    Auteur :
    [auteur commanditaire] Schlumberger Henri
    Texte libre :
    vitré pyramidal. En 1860, deux nouveaux gérants, Auguste Hartmann et Charles-Alexandre Reichard . Auguste Hartmann est remplacé par Rémy Albert, ingénieur, originaire de Roubaix (Nord). Charles Alexandre d'une synthèse qui précise l'historique de l'usine. Historique En 1855, Frédéric Nifenecker et Henri jours sous la forme d'une médiathèque). En 1892, suite aux décès de Messieurs Auguste Hartmann et Charles-Alexandre Reichard, la société change de dénomination pour adopter celle d’Albert-Reichard et Cie Reichard est remplacé par son fils, Charles-Maximilien. Cette même année, un atelier de retordage vient , Frédéric Kellermann remplace Charles-Maximilien Reichard. La société prend alors le nom d’Albert-Kellermann
  • Ecole primaire (bâtiment 2)
    Ecole primaire (bâtiment 2) Schiltigheim - ancien village - 112a route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1990:14:00
    Historique :
    et 1926 par Henri Risch (1891-1983) du cabinet d'architectes strasbourgeois Risch et Herveh. Il a été pierre reconstituée. La menuiserie a été réalisée par les schilickois Auguste Metzger, Adrien et Gustave sous-sol ont été installés en 1932 selon les plans de Henri Risch (1891-1983). Cet dernier avait prévu
    Référence documentaire :
    Plan de masse et de détail, dressé par Henri Risch, [1923], plan aquarellé sur papier. Avant-projet non réalisé de la façade principale, dressé par Henri Risch, 29 avril 1923, tirage sur
    Auteur :
    [menuisier] Metzger Auguste [entrepreneur] Rimmelin Rudolph et Charles [architecte] Risch Henri
  • Groupe scolaire Exen
    Groupe scolaire Exen Schiltigheim - ancien village - 7, 9 rue des Pompiers 112a route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1990:14:00
    Historique :
    coeur de parcelle, puis un bâtiment d'école de filles élevé en 1846 par Charles Morin face au précédent réaménagée en 2004 pour accueillir l'école municipale de musique. En 1884, Auguste Trumpf conçut un nouveau l'exhaussement d'un étage du bâtiment (5) par les architectes Brion et Haug en 1904. En 1923, Henri Risch (1891
    Auteur :
    [architecte d'arrondissement] Morin Charles Alexandre François [architecte] Trumpf Auguste [architecte] Risch Henri
  • Le mobilier du cimetière
    Le mobilier du cimetière Mulhouse - rue Lefebvre - en ville
    Auteur :
    [sculpteur] Ciant Auguste
    Illustration :
    Cimetière protestant : tombeau de Louise Stoeber, de Charles Stoeber et de Auguste Stoeber (chemin Cimetière protestant : tombeau de Louise Stoeber, de Charles Stoeber et de Auguste Stoeber (chemin Cimetière protestant : tombeaux d'Elisabeth Persohn, de Jean Persohn et de Jean-Charles Persohn Cimetière protestant : tombeaux d'Anne Catherine Voirol-Baumgartner, de Jean-Charles Heilmann et Cimetière protestant : tombeau de Henri Haeffely fils, de Pfastatt (allée a). Vue d'ensemble
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul Burnhaupt-le-Bas - place de l' Eglise - en village
    Auteur :
    [orfèvre] Laroche Auguste [sculpteur] Geiss Charles [peintre] Paschali Charles
    Illustration :
    Vue d'ensemble d'une verrière de la nef, saint Henri, par Ott Frères, 1928. IVR42_19986800923ZE Vue d'ensemble. Calice 1, limite 18e siècle 19e siècle et calice 2, par Laroche Auguste, 2e moitié
  • Château fort de Landsberg
    Château fort de Landsberg Heiligenstein - Landsberg - isolé - Cadastre : 1965 12 10
    Référence documentaire :
    Document figuré. Dessin de Henri Charles Müller (1784-1848). Cryaon, 264 x 393 mm. Die Baustile historische und technische Entwicklung und Handbuch der Architektur / August von
  • Instruments scientifiques pour l'enseignement
    Instruments scientifiques pour l'enseignement Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Historique :
    que le premier directeur de l´Institut, Auguste Kundt, donne lui-même des cours en physique
    Référence documentaire :
    -1988 1 IPS 16 Titres et travaux. Roger CERF, Henri DANAN, Gabriel FOËX, Robert FORRER, Serge . 1926-1982 1 IPS 17 Titres et travaux, thèses : rapports de Gabriel FOËX et Charles SADRON. 1947-1957
  • Sommaire objets mobiliers
    Sommaire objets mobiliers Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Historique :
    ´Autriche en 1878, et à l´ouvrage qu´Henri Perrotin, directeur du futur observatoire de Nice, publie à la
    Référence documentaire :
    FEHRENBACH Charles. Des hommes, des télescopes, des étoiles, Paris, Editions du CNRS, 1990. MICHEL Henri. Traité de l'astrolabe, Paris, Gautier Villars, 1947.
    Texte libre :
    plus grande lunette possible. August Winnecke, nommé directeur du nouvel observatoire allemand, oriente Charles Fehrenbach, l´inventeur du prisme à vision directe pour la mesure des vitesses radiales, André
  • Le mobilier du cimetière Nord
    Le mobilier du cimetière Nord Sélestat - rue du Cimetière
    Illustration :
    Tombeau de Auguste Kempf (1843-1918). IVR42_19876701822Z Tombeau de Charles Stirnemann (1861-1912), par Ch. Henrichs. IVR42_19876701832Z Tombeau de Charles Louis Stoffel (1799-1870), par Hatz, Gabriel Hügel. IVR42_19876701876Z Tombeau de Auguste Fritsch (1810-1874), par G. Sichler. IVR42_19876701881Z Tombeau de Charles Lacom (1842-1898), par A. Sichler et Antoine. IVR42_19876701983X Tombeau de Joseph Auguste Stoffel (1800-1876). IVR42_19876701990X Tombeau de Auguste Stoffel (1828-1914) et Anne Louise Charlotte Mélanie Stoffel (1833-1899), par Tombeau de Charles Helbig (1829-1884). IVR42_19876702009X Tombeau de Charles Helbig (1829-1884). IVR42_19876702010X Tombeau de Charles Balland (1826-1863) par Sichler. IVR42_19876702019Z
  • Présentation des instruments de l'Institut de Physique
    Présentation des instruments de l'Institut de Physique Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Historique :
    translation, construit par Henri Danan au début des années 1950, occupe quant à lui une place à part dans la , Cimel, Compagnie générale de radiologie, Da et Duthil, Deyrolle, Defraine, ERA, Hervédé Auguste, Lip
    Référence documentaire :
    -1988 1 IPS 16 Titres et travaux. Roger CERF, Henri DANAN, Gabriel FOËX, Robert FORRER, Serge . 1926-1982 1 IPS 17 Titres et travaux, thèses : rapports de Gabriel FOËX et Charles SADRON. 1947-1957 DANAN, Henri. Etude des variations de l'aimantation des ferromagnétiques au voisinage de la
  • Centre ville
    Centre ville Schiltigheim - en ville
    Texte libre :
    aménageurs, Schilikois ou non, sont mentionnés comme architectes et entrepreneurs (le strasbourgeois Auguste l’architecte urbaniste Henri-Jean Calsat (validé, dans sa seconde version, en 1969). Ils répondent à trois -Charles et la route de Hausbergen. Cet axe est renforcé par certains des édifices qui le bordent (brasserie Heineken, couvent Saint-Charles, gare de marchandise) et qui accentuent son caractère monumental entre la rue Saint-Charles, la route du Général de Gaulle et la route de Bischwiller. Traversé par la couvent Saint-Charles, sis au sud de la rue du même nom. D’aspect globalement plus « urbain » que dans la -Charles. Le développement de ce secteur s’est fait à partir des extrémités est (route de Bischwiller) et
1